Bienvenue dans les plus beaux hôtels de plein air

Festival de musique dans le sud-ouest

Auch et ses environs, au rythme des festivals

15

Pour la Toulousaine que je suis, c’est un incontournable, mais pour l’ensemble des Français, est-ce une évidence ? Il est temps que le vaste monde soit informé : le Gers est LA terre des festivals. Sur mon blog Curieuse Voyageuse, je partage depuis 2009 mes récits de voyage en Asie, en Afrique et tout autour du monde, mais je souhaite aujourd’hui vous parler de mes terres natales : le Sud-Ouest !

Les magnifiques paysages du Gers

Quand on pense Gers, on pense canard, foie gras et éventuellement Bonheur est dans le pré. On pensera peut-être vastes étendues vallonnées. On pensera nature, c’est certain. Ces références sont loin d’être fausses, mais je ne saurai que trop vous conseiller de les dépasser.

Le Gers est un département qui foisonne de festivals : séjourner quelques temps à Auch en fonction de leur actualité permettra aux curieux de passer d’excellents moments…

Vous le savez désormais, je suis toulousaine d’origine. Même si j’ai passé de nombreuses années à Paris, en Chine ou ailleurs depuis que j’ai quitté ma charmante Ville Rôse, une partie de mon cœur est attachée à jamais à mon charmant Sud-Ouest natal. Et c’est dans le Gers que j’ai connu, comme nombre de mes homologues toulousains, mes premières « virées » de jeunesse. Dès que la première de mes amies a eu son permis, hop, nous avons rassemblé le matériel de camping, nous avons avalé les kilomètres des départementales et nous avons « fait » notre premier festival. Tempo Latino à Vic Fezensac, situé à une trentaine de kilomètres d’Auch. C’était le mois de juillet, nous avions un bac tout frais en poche et la vie devant nous. Je me souviens comme si c’était hier du concert du groupe cubain Orishas, dans les superbes arènes de Vic, des fous-rires, des rencontres, des salsas improvisées – du bonheur de ces journées, tout simplement.

Incontournable parmi les incontournables : le festival Jazz in Marciac. Les plus grands de la scène jazz internationale s’y retrouvent tous les étés dans une ambiance des plus chaleureuses. C’est aussi un souvenir personnel : mon tout premier « vrai » festival, en famille cette fois-ci alors que je devais avoir 5 ou 6 ans. Le nom des artistes vus alors m’échappe, mais l’émotion de ces premiers concerts de plein air est intacte.

Dans la série « je vous conseille », je terminerai par les Bandas à Condom. Bandas (prononcez bandasse) ? Ce sont les fanfares qui animent les rues à l’occasion des férias. Musique, convivialité et bonne humeur sont garantis, chaque année en mai à Condom !

La beauté de la nature dans le Gers

Le camping est le type d’hébergement idéal pour les festivals : à vous l’indépendance, pas de compte à rendre concernant vos horaires ou votre rythme de vie… Par exemple, au camping Le Talouch, vous profitez de la tranquillité d’un cadre champêtre et, entre deux festivités, vous pouvez profiter du superbe espace aquatique !

Et je ne peux clore ce chapitre sans partager avec vous cette vidéo du festival de Tempo Latino de 2016. J’y suis revenue, avec les mêmes amies, seize années plus tard, célébrer l’enterrement de vie de jeune fille de l’une d’elles. Séquence émotion garantie…

Alors, suivez le conseil des Toulousains : mettez-vous à la culture version nature, mettez-vous au Gers au rythme de ses festivals !

Merci. Votre avis a bien été pris en compte.
Problème : vous avez déjà voté pour cet article.
Avez-vous trouvé cet article utile ?