Les anti-moustiques : mode d’emploi

15

L’été est enfin là ! Synonyme de retour du soleil, de vacances, de jeux dans la piscine du camping et… de moustiques ! Même si vous ne les avez pas invités, ils risquent fort d’être de la partie. Afin de ne pas faire rimer détente et démangeaisons, voici quelques conseils pour combattre naturellement, mais efficacement, les trouble-fêtes de nos nuits.

Des moustiques tu te protégeras !

Et pour se protéger, le meilleur anti-moustique demeure sans aucun doute la moustiquaire. Il en existe de toutes sortes et de tailles différentes : disposez-la soigneusement autour de votre lit (ou matelas en camping) et suspendez-la en hauteur. Évidemment… évitez d’enfermer un moustique dedans ! Si vous êtes chez vous, vous pourrez essayer le diffuseur d’huiles essentielles anti-moustiques, mais vous pouvez également vous munir d’un spray lorsque vous êtes en voyage. Parmi les huiles à privilégier, il y a bien entendu la citronnelle, mais aussi les huiles essentielles de citron, de basilic ou de géranium.

À l’heure du diner, vous savourez la douceur des soirées d’été : ne laissez pas de vilaines piqures venir troubler votre quiétude. Lorsque vous êtes dehors, plantez des bâtons d’encens conçus à cet effet, frottez vos bras et vos jambes avec du jus de citron ou, si vous êtes dans votre jardin, entourez-vous de plantes telles que les géraniums, le basilic et la menthe qui repoussent assez efficacement les moustiques.

Merci. Votre avis a bien été pris en compte.
Problème : vous avez déjà voté pour cet article.
Avez-vous trouvé cet article utile ?
1 2 3 4 5